Sur les traces des dieux, des Hittites aux Chrétiens

CIRCUIT PRESTIGE- LES TERRES OUBLIÉES.

  • 11 jours
    10 nuits
  • Ville d’arrivée
    Ankara
  • Ville de retour
    Van
  • Participants
    18
  • Programme
    Télécharger

Aux portes de l’Orient, sur la piste des anciens bâtisseurs, partez à la découverte d’un pays encore plein de mystères !

Ce voyage est sans doute l’un des plus passionnants circuits de Scope Voyage : un périple de 11 jours et 10 nuits, en pension complète, en hôtels 4* et 5*. Notre équipe est là pour vous guider et être à vos côtés à tout moment.

Les étapes : Ankara - Hattusa - Amasya - Giresun - Trabzon - Erzurum - Kars - Van retour en France par Istanbul.

Un circuit unique à la découverte des différentes facettes et cultures de l'Anatolie, d'Ancyre, la capitale des Gaulois d'Orient, auxquels s'est adressé Saint Paul, jusqu'aux rives de la Mer Noire sur laquelle voguèrent les Argonautes.

Le nord-est de l'Anatolie se situe aux confins de la Géorgie et de l'Arménie, au cœur d'un puissant massif montagneux, au carrefour de plusieurs civilisations. Une région souvent chahutée et remodelée par l'Histoire.

Un parcours initiatique et inoubliable à l'intérieur du mystérieux et méconnu « Petit Caucase turc », aux populations métissées (turques, kurdes et arméniennes) particulièrement hospitalières.

Un superbe circuit dans les terres oubliées, un voyage culturel d'Ankara à Van, à la découverte des Hittites, des Byzantins, des Seldjoukides, des Chrétiens et des Arméniens.

Panoramas et paysages splendides dans les hautes montagnes turques à deux périodes idéales dans l'année, au printemps et à l'automne.

 

 

 

TROIS RAISONS DE CHOISIR SCOPE VOYAGE

1. UNE QUALITÉ IRRÉPROCHABLE

Vous serez en pension complète tout au long de votre séjour, et en petit comité : 18 participants maximum.

Vous bénéficierez des services de Şentürk Demircan, guide-conférencier expérimenté et parfaitement francophone.

Les hôtels 4* et 5* que nous vous avons choisis vous raviront par leur standing et leur confort.

La restauration en pension complète du dîner du 1er jour au déjeuner du dernier jour.

Audiophones individuels pour toutes les visites guidées.

2. UN CONFORT ABSOLU

La découverte doit être un plaisir et une détente. Nos circuits sont conçus pour vous laisser le temps de découvrir le pays : le trajet de Van à Istanbul se fera en avion. 

Compagnies aériennes : Turkish Airlines, Onur Air, Pegasus Airlines, Sun Express.

L’autocar, confortable, spacieux et climatisé, est équipé de la Wi-Fi.

À noter que le réseau routier est d’une excellente qualité.


3. UN CIRCUIT UNIQUE EN SON GENRE

Ce circuit est l’un des rares à vous proposer de visiter l'Anatolie centrale et l'Est, le monastère de Sümela, les côtes de la mer Noire, le mont Ararat où aurait échoué l'arche de Noé (Genèse, VIII, 4), le lac de Van.

Vous verrez des joyaux, tels le palais Ishak Pacha, le site de l’Église arménienne de la Sainte Croix, les églises géorgiennes d'Ishan et d’Öskvank.

Dégustation de produits locaux.

 

Itinéraire

  • Jour 1
    Envol pour Ankara

    Rendez-vous à votre aéroport de départ. Assistance aux formalités d’embarquement, puis vol à destination d’Ankara. À votre arrivée, accueil par votre guide et transfert à votre hôtel. Cocktail de bienvenue. Installation dans vos chambres. Dîner et nuit.

    Mausolée d'Atatürk. Le peuple turc rend hommage au grand homme qu’il fut . Mustafa Kemal a disparu en 1938, mais il est toujours présent dans la conscience collective des Turcs.
  • Jour 2
    Ankara - Hattusa (190 km - 2h15)

    Petit-déjeuner, déjeuner, dîner.

    Après le petit-déjeuner, visite du Mausolée d’Atatürk, le fondateur de la Turquie moderne, suivie de la visite du Musée des Civilisations Anatoliennes où se tint en 1995 l’Exposition Universelle. Lauréat du prix du musée européen de l'année 1997. 

    Vous poursuivrez par une flânerie dans le vieil Ankara avec ses remarquables demeures en bois datant de la période ottomane. Puis visites du Musée Ethnographique et du Marché aux Épices.

    À proximité du Parlement, le déjeuner est prévu au restaurant Hacibey, le plus célèbre d’Ankara, renommé pour sa cuisine.

    En milieu d’après-midi, départ pour Çorum où vous passerez la nuit.

    Sculpture en terre cuite vieille de 7700 ans, découverte à Çatalhöyük et exposée au musée d'Ankara. Cybèle porte différents noms selon les périodes et selon les cultures : Grande Mère, Mère des dieux, Grande Déesse. Assise sur un siège en forme de léopards, elle incarne la puissance végétative et sauvage de la nature. Aussi est-elle placée au nombre des divinités de la Fertilité.
  • Jour 3
    Çorum - Amasya (90 km - 1h15)

    Petit-déjeuner, déjeuner, dîner.

    Dans la matinée visite du site d’Hattusa, capitale des Hittites, dont l’un des rois, Muwatalli, fut le grand rival du pharaon Ramsès II vers 1274 avant J-C. La ville est célèbre pour ses remparts, sa porte aux Lions, sa porte Royale et son Panthéon. 

    Pendant cinq siècles (de -1700 à -1200), les Hittites se sont imposés comme une puissance incontournable du Proche-Orient en instaurant leur hégémonie sur toute l’Anatolie puis sur la Syrie du Nord, étendant ainsi leur Empire jusqu'au Levant. 

    Ils sont connus pour avoir mis en place une écriture hiéroglyphique encore plus curieuse que celle créée le long du Nil.

    Vous rejoindrez ensuite le site rupestre de Yazilikaya, classé au Patrimoine Mondial de l'Unesco.

    Vous poursuivrez votre route vers Amasya, ancienne Amesis, la ville des célèbres femmes guerrières, les Amazones. Vous visiterez cette superbe ville princière ottomane et ville natale de l’historien-géographe Strabon.

    Cette région est encore peu connue des touristes. Elle offre pourtant des paysages sublimes, avec ses montagnes culminant à plus de 2000 m, ses immenses forêts de sapins et de hêtres et ses très nombreuses plages désertes.

    Vous cheminerez le long du Fleuve Vert afin d’admirer les maisons en bois, les tombes creusées dans la roche, la citadelle surplombant la ville que vous visiterez longuement.

    Dîner et nuit à Amasya.

    L'écriture hittite fut d'abord cunéiforme, puis hiéroglyphique. Notre connaissance de la mythologie hittite provient de tablettes cunéiformes découvertes dans les ruines d'Hattusa, aujourd'hui Bogazkale.
  • Jour 4
    Amasya - Ordu - Giresun (320 km - 3h30)

    Petit-déjeuner, déjeuner, dîner.

    Après le petit-déjeuner, direction plein Nord ! Toujours en longeant le Fleuve Vert, vous emprunterez une route impressionnante à travers les montagnes du Pont jusqu’à Yason Burnu (le « Cap Jason »).

    Sur ce cap accidenté au paysage grandiose, une petite chapelle a remplacé un temple antique édifié par des marins à l’endroit où Jason et les Argonautes avaient bravé les eaux pour se rendre en Colchide (aujourd’hui la Géorgie) en quête de la Toison d’or.

    À partir de là, commence la région de la culture des noisettes (85 % de la récolte mondiale) et celle des cerises douces, dites « cerises des oiseaux ». C’est probablement le général romain Lucullus qui, après avoir occupé la ville en 69 avant J.-C., introduisit la culture de ces arbres fruitiers en Europe.

    Vous passerez la nuit dans votre hôtel.

    Le Cap Jason : c'est ici que selon la mythologie grecque, Jason et les Argonautes, à bord de leur navire Argos, auraient affronté des dangers inouïs.
  • Jour 5
    Giresun - Trabzon (130 km - 1h45)

    Petit-déjeuner, déjeuner, dîner

    Le matin, balade sur le port des pêcheurs de Giresun, à la rencontre du peuple de la Mer Noire. Visite de l’église Sainte Marie lovée dans les rochers. Elle a été récemment transformée en musée.

    Déjeuner à Akçaabat, renommée pour son art culinaire.

    Après cette pause, vous partirez pour Trabzon, l’ancienne Trébizonde. Vous admirerez au passage le littoral de la mer Noire.

    Puis vous découvrirez la ville en flânant dans ses ruelles qui datent de l’époque d’Alexis Comnène. À partir de l’an 66 avant J.-C., Trébizonde fut sous domination byzantine. Chassée de Constantinople par les Croisés en 1204, la famille impériale emmenée par Alexis Comnène, y trouva refuge et y installa sa cour.

    À l’image des frétillants petits anchois de la Mer Noire, la population de cette région est très dynamique ! La danse pontique se caractérise par de petits pas rapides, des balancements de bras, des flexions de genoux syncopées et de brusques arrêts.

    Vous visiterez ensuite le Monastère de Sümela, dont le nom est une déformation et une contraction du grec "Panagia Theotokos Tou Melas" qui signifie « La très Sainte Mère de Dieu de la Montagne Noire ». Suspendu à flanc de montagne, près du parc d’Altindere et de la « rivière dorée », ce monastère est situé à 1200 mètres d’altitude.

    Avec ses églises bâties dans la roche et ses fresques, le site de Sümela site est inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO.

    (Les 250 derniers mètres doivent être faits à pied ou en minibus)

    Vous arriverez à votre hôtel à la fin de cette belle journée.

    Au sud de Trabzon, au milieu d’une végétation luxuriante, apparaît le monastère de Sümela, construit en 386, sous le règne de l'empereur Théodose le Grand. Le monastère fut agrandi au XIVe siècle et pendant la période ottomane.
  • Jour 6
    Trabzon- Bayburt - Erzurum (260 km - 4h)

    Petit-déjeuner, déjeuner, dîner.

    Vous poursuivrez votre périple, plein sud à travers les Montagnes du Pont jusqu’à la ville d’Erzurum, ancienne Karin, bâtie sur un haut plateau à 1950 m d’altitude.

    Près des frontières arménienne et géorgienne, l’Est anatolien déploie ses paysages époustouflants, mêlant vallées verdoyantes, massifs montagneux, vastes forêts et rivières aux eaux limpides. Vous serez sensibles au cachet de l'Anatolie orientale. Authentique et moins peuplée que le reste de la Turquie, elle fait penser aux pays d’Asie centrale.

    Vous découvrirez la vieille ville de Karin que les Seldjoukides appelaient Arz-u-rum, « pays des Romains » avec ses trois Kümbet, son École d’Astronomie et de Médecine et sa Grande Mosquée édifiée par la fille du Sultan Seldjoukide Aladdin Kaykubat. Avec leurs motifs géométriques et leurs tuiles en faïence turquoise, ses minarets jumeaux sont représentatifs de l’art oriental.

    Vous arriverez à votre hôtel où vous attendront un dîner et un logement confortable. Vous y resterez deux nuits.

    La mosquée aux deux minarets : une construction imposante de style séldjoukide du XIIIe siècle.
  • Jour 7
    Erzurum-Ishan-Öskvank (220 km - 4h)

    Après le petit-déjeuner, vous partirez en excursion en pleine nature, sans vos valises. Un pique-nique vous sera même concocté par les organisateurs ! 

    Deux beaux monuments d’architecture géorgienne datant du VIIIe et du Xe siècle sont à votre programme : les églises d’Ichkhan et d’Ochavank.

    Retour à Erzurum. Dîner et nuitée.

    Dans un village perdu à l'extrémité d'une route étroite et sinueuse, mais traversant des paysages sublimes, se dresse une majestueuse cathédrale du Xe siècle. Vous êtes à Ochavank.
  • Jour 8
    Erzurum - Ani - Kars (280 km - 4h)

    Petit-déjeuner, déjeuner, dîner.

    Ce matin, vous partirez à la découverte de la Transcaucasie, direction Ani, en suivant la rivière Aras. En cours de route, vous admirerez le Pont de Çobandede, XVIe siècle, édifié par Mimar Sinan, le maître-architecte du sultan Soliman le Magnifique.

    À la frontière de la Turquie et de la République d’Arménie, la ville d'Ani que vous visiterez.

    Elle était située sur une importante route commerciale. Premier État officiellement chrétien du monde, en 301, la cité se développa jusqu’à devenir, en 961, la capitale de l’Arménie. Des milliers de monastères, d’églises et de croix sculptées dans la pierre sont dispersés dans les montagnes. Ani comptait alors plus de 100 000 habitants.

    On peut encore voir de nombreux vestiges de monuments arméniens et seldjoukides : la grande Cathédrale, l’église du Sauveur, l’église Saint Grégoire, la Mosquée de Honentz, le Palais Séldjoukide, le bain turc (hammam) et le marché seldjoukide.

    Après le déjeuner au restaurant Ocakbasi à Kars, réputé pour ses spécialités orientales, vous visiterez deux anciens et remarquables monuments du Xe siècle : la cathédrale des Saints Apôtres et le château surplombant la ville.

    ​​​​​​Dîner et nuit à l'hôtel.

    ​​​​​

    La rivière Arpaçay qui coule en contrebas de cette église est la frontière naturelle entre la Turquie et l’Arménie. Le jour où le « pont » sera enfin reconstruit entre ces deux pays, la ville d’Ani sera en fête !
  • Jour 9
    Kars - Dogubeyazit - Van (350 km - 4h30)

    Petit-déjeuner, déjeuner, dîner.

    Vous poursuivrez votre route vers Dogubeyazit au pied du Mont Ararat (5165 m), cime où s'arrêta l’Arche de Noé

    Sur ce plateau et sur les flancs du Mont Ararat vivent tortues, aigles, faucons, perdrix, renards, moutons ainsi que de nombreuses espèces de fleurs et de plantes. Une faune et une flore d’une richesse exceptionnelle.

    À Dogubeyazit, vous visiterez le sublime Palais Ishak Pacha, véritable palais des mille et une Nuits.

    Ses fondations ont 3000 ans. En 1784, l’émir ottoman Ishak Pacha restaure et embellit cette citadelle et la transforme en un palais fortifié, utilisant plusieurs styles, dont le baroque ottoman. Il fait ensuite trancher les mains de son architecte afin qu’il ne puisse plus jamais construire un pareil ouvrage.

    Vous déjeunerez à Dogubeyazit puis partirez pour Van (1750 m) en passant par le col de Tendürek (2644 m).

    En chemin, vous vous arrêterez aux chutes de Muradiye, un coin de paradis à 1700 m d’altitude sur les rives du Lac de Van, le plus grand de Turquie, dans lequel se reflètent de nombreuses églises arméniennes.

    La ville de Tuspa (actuelle Van) fut fondée par les Urartéens au IXe siècle avant J.-C.

    Le Royaume d’Ourartou atteint son apogée entre 900 et 600 avant J.-C. Il englobe une grande partie du Proche-Orient. La guerre contre les Assyriens et les invasions des Scythes et des Mèdes signent son déclin. Alexandre le Grand dirige cette région durant un certain temps. Après une période perse, ce territoire passe sous domination arménienne. Au IVe siècle, Van devient une cité byzantine et le reste jusqu'en 1387, date à laquelle elle est détruite par les Mongols. Perses et Ottomans se disputeront aussi ses terres. Les seconds l’emporteront et développeront la ville.

    Arrivés à Van, du haut de la forteresse et sous les dernières lueurs du jour, vous pourrez admirer le lac de Van, le plus vaste de Turquie. Cette forteresse fut bâtie sur une longue crête calcaire au temps de Sardur 1er, le fondateur du royaume d'Ourartou. 

    Dîner et nuitée à notre hôtel.

    L'incroyable demeure d'Ishak Pacha, à la fois palais et forteresse trône sur la ville de Dogubeyazit. Au loin le mythique Mont Ararat, au sommet éternellement enneigé.
  • Jour 10
    Van - Çavustepe (25 km - 25 mn)

    Petit-déjeuner, déjeuner, dîner.

    Dans la matinée, vous ferez une halte dans une coopérative de tapis. Les kilims de Van sont particulièrement connus par les connaisseurs, autant pour leurs motifs turco-kurdes que pour leurs dessins arméniens et perses.

    À 25 km au sud de Van, la Citadelle de Çavustepe du roi Sargon II a été édifiée il y a 2800 ans. Elle vous offrira un superbe exemple d’architecture ourartéenne. Dans sa partie haute, se trouvent les vestiges d’un temple païen. Vous y verrez dans sa partie basse : les ruines d’un palais, un deuxième temple, des tombes princières et notamment un garde-manger contenant trente tonneaux sur lesquels sont inscrits leurs capacités en caractères cunéiformes.

    Aujourd’hui, le restaurant Deniz de Gevas vous a préparé un déjeuner que vos papilles n’oublieront pas de sitôt !

    Vous naviguerez ensuite jusqu’à la petite île Akdamar située à 4 km du rivage du lac de Van.

    L'église de la Sainte Croix, érigée sur cette île en l’an 920, restaurée et inaugurée en 2007, reste un important lieu de culte pour les Arméniens. Elle fut pendant des siècles le Siège du patriarcat. Cette église est une des plus belles églises arméniennes au monde pour ses sculptures ornant les murs extérieurs et représentant des épisodes de l’Ancien et du Nouveau Testament. Les reliefs de sa façade témoignent de la forte et double influence de l'art chrétien et de l'art islamique.

    Retour à Van, dîner et nuitée à l’hôtel.

    Çavustepe, les murailles arméniennes, seldjoukides, byzantines et ottomanes se sont superposées avec des inscriptions rupestres en caractères cunéiformes gravées par les rois d'Ourartou.
  • Jour 11
    Van - Istanbul - Paris

    Selon l'horaire du vol, petit déjeuner et déjeuner à l’hôtel, transfert vers l'aéroport de Van.

    Assistance aux formalités de départ. 

    L'église rouge, avec son toit en ombrelle se dessine devant le majestueux Mont Artos enneigé. À ses pieds, le lac de Van.

Map

Le prix comprend

✈ Le transport aérien France / Turquie / France.  
✈ Le vol intérieur Van/ Istanbul.
o L'accueil à l'arrivée.
o Les transferts aéroport / hôtel / aéroport.
o Les services de votre guide francophone qualifié, pendant le circuit (audiophones individuels pour toutes les visites guidées).
o L'hébergement en chambre double dans les hôtels indiqués ou similaires, le port des bagages dans les hôtels.
o La restauration en pension complète du dîner du 1er jour au déjeuner du dernier jour.
o Le transport véhicule confortable adapté à la taille du groupe.
o Les visites et droits d'entrée des sites et musées selon le programme.

Le prix ne comprend pas

X Le supplément chambre individuelle. 
X Les boissons et dépenses personnelles, les pourboires au chauffeur et au guide.
X Aucune assurance n'est incluse (Scope Voyage recommande de souscrire à l’assurance complémentaire).